Plus de 400 américains qui résident en Suisse ont renoncé en 2012 (année pas encore terminée) à leur nationalité et ont rendu leur passport.

Ce résultat est le reflet de l’intrusion dans la vie privée des autorités fiscales américaines à l’encontre de leurs citoyens séjournant hors du pays, dans le monde entier et plus particulièrement en Suisse.

La Suisse compte près de 40.000 citoyens américains sur son territoire.